Contenu

Décès de cyclistes dans le Douaisis

Deux accidents ont provoqué ces deux dernières semaines la mort de deux cyclistes quotidiens :à Waziers, une mère de famille a été fauchée par un chauffard sous l’emprise de l’alcool ; mardi à Douai , un jeune cycliste a été happé par un camion sans doute lors d’une manœuvre. Souhaitons qu’il ne s’agisse pas là le début d’une série noire qui ne pourrait que dissuader tout ceux qui souhaitent opter pour ce mode de déplacement doux dans les déplacements quotidiens et dont le taux d’accidentologie reste peu élevé malgré ces accidents insupportables.

Droit D’Vélo-Douaisis, association de défense des cyclistes quotidiens, rappelle son engagement pour que le droit à la sécurité pour les cyclistes soit reconnu et respecté : si le cycliste paie cash ses erreurs et ses imprudences, il paie aussi au prix fort, les conséquences de la légèreté des autres usagers de la route, excès de vitesse, dépassement frôlant, manœuvres irresponsables...

Cet engagement passe par la revendication auprès des pouvoirs publics d’aménagements spécifiques et sécurisés bien pensés, pour que soit mis en place un code de la rue, qui du plus faible au plus fort, du plus vulnérable au mieux carrossé, reconnaisse à tous un droit réel à la mobilité et à la sécurité. Mais il passe aussi par le souhait que des campagnes ambitieuses de sensibilisation soient engagées, dans les écoles, les entreprises, les lieux publics pour faire évoluer les consciences sur la prise en compte des dangers et le respect d’autrui.

A l’occasion de la Fête du vélo le dimanche 3 juin, et de la Semaine de la Mobilité courant septembre, Droit D’Vélo-Douaisis, fera de la sécurité des cyclistes, un des thèmes forts de sa contribution, et invite chacun à relayer ces initiatives en les faisant connaître ou en y participant activement.

Le Bureau de Droit D’Vélo-Douaisis