Sécheresses

publié le 14 mars 2006
La sécheresse est préoccupante sur la moitié du territoire français (60 départements), ce qui a amené 52 départements à imposer des restrictions pour l’usage de l’eau. Certaines régions connaissent même une sécheresse pire qu’en 1976. Le débit de la Garonne, avec 50 m3/s est encore inférieur à celui de 2003, année de la canicule, ce qui menace l’approvisionnement en eau potable de certaines communes. L’Aveyron connaît une invasion de criquets favorisée par la sécheresse persistante, phénomène que l’on croyait réservé jusque là aux pays d’Afrique.
L’Espagne et le Portugal connaissent une sécheresse extrême depuis l’automne 2004 qui touche l’ensemble du territoire portugais et qu’on n’avait pas connue depuis la fin des années 1940. Le Portugal a perdu 20% de son patrimoine forestier dans des incendies au cours des cinq dernières années. Dans la région de Guadalajara, un incendie a ravagé 120 km² et coûté la vie à 11 pompiers le 17 juillet 2005.
Aux Etats-Unis, les records de chaleur s’accompagnent tout comme en France de records de consommations d’électricité. Avec la banalisation de la climatisation et des vagues de chaleur toujours plus intenses, les records de consommation d’électricité ne sont plus le privilège des hivers rigoureux.
Dégâts économiques et écologiques au Nord. Dégâts humains au Sud. En Afrique sahélienne, la conjonction de la sécheresse en octobre 2004 et d’une invasion de criquets sont deux des facteurs responsables de la famine au Niger qui touche 3,6 millions de personnes dans ce pays, famine qui devrait toucher également le Burkina Faso, le Mali et la Mauritanie.