Contenu

Edito d’automne 2011

edito

Braderie : le jour où on peut flâner en ville

 

Chaque ville, chaque commune de notre région du Nord a sa braderie. Le plaisir de déambuler dans les rues, sans la crainte de se faire klaxonner, sans les odeurs de carburant, se savoure lentement.

Et s’il était là l’avenir des centres-villes ? Non pas dans l’absence de circulation automobile, mais un vrai partage de la voirie entre tous les usagers, des parents avec leurs enfants trottinant à quelques mètres, du handicapé, de la personne âgée, du piéton, du cyclistes et de …quelques automobiles.

Est-ce un rêve inatteignable ? Cela se fait pourtant dans de nombreuses villes européennes et que l’on apprécie tant pendant nos voyages ! Le commerce local aurait à y gagner (voir l’article en page 2 de [la lettre DDV 55])

C’est un long chemin pour parvenir à cet idéal, des aménagements sont nécessaires, des changements de mentalité indispensables, raison de plus pour avancer dès maintenant.

Pour nous contacter : droitdvelodouaisis@free.fr