La circulation au centre de Douai

publié le 4 octobre 2011

La circulation dans tous les centres-villes est devenue depuis longtemps un problème de congestion. Trop de voitures entrent et stationnent, envahissant trottoirs et chaussées. Depuis longtemps à Douai, la solution consiste à dissuader les automobilistes de traverser la ville, par des itinéraires labyrinthiques ; mais l’Homo Automobilus a des ressources, et il lui est difficile d’abandonner son second domicile.

Une nouvelle étape est franchie depuis peu : extension de la zone 30 dans l’hyper-centre et réduction du stationnement gratuit. Et les sens unique voiture deviennent à double-sens cyclable (DSC). Ainsi, les cyclistes n’ont plus à faire de détour dans leur cheminement à travers la ville. Et c’est un plaisir de « remonter » la rue commerçante Bellain-Saint Jacques.
Beaucoup d’automobilistes craignent ce changement, mais jusqu’à présent, partout où il a été instauré, il n’y a pas de risque d’accident particulier, sauf aux intersections avec les rues adjacentes où le cycliste doit être très prudent.

D’autres étapes suivront, en particulier la « Maison du Vélo », attendue avec impatience. Ce parking-vélo sécurisé en gare de Douai permettra à de nombreux usagers du TER de venir en vélo sans souci de stationnement, ce sera bien plus pratique qu’actuellement. Il faudra aussi multiplier les points de stationnement vélo dans le centre, pour permettre aux cyclistes de faire leurs courses en stationnant à proximité des commerces.

Ainsi, la pression automobile devrait diminuer dans les prochaines années, et nous redécouvrirons le plaisir de la ville, ses magasins, ses rues calmes, ses services publics.

Cet article fait partie de la Lettre DDV n°55 de l’automne 2011
- retourner au sommaire
- téléchargez la Lettre-DDV-55 (format pdf - 337.8 ko - 04/10/2011)