Édito de Printemps 2013

publié le 6 mai 2013 (modifié le 10 mai 2013)

edito

NOUS SOMMES VIVANTS !

 

Nous avons échappé mi-décembre à la destruction du monde d’après les MAYAS. Mais la planète n’est pas pour autant sortie d’affaire. Même si le vélo n’est pas LA solution à tous les maux, il permet d’amoindrir l’impact de certains d’entre eux, surtout pour les déplacements en ville. Et force est de constater que nous sommes de plus en plus nombreux.

Cette prise de conscience est maintenant bien en place, et il n’est plus ringard de se déplacer à bicyclette ou à vélo. Mais notre association reste vigilante face aux différents projets urbains de rénovation et de création de voirie. Nous n’hésitons pas à proposer notre avis et notre expertise même si cela n’est pas toujours bien accueilli, la plupart de nos arguments sont entendus.

Maintenant que l’on réfléchit à deux fois avant de se déplacer, même les entreprises et les administrations entament des réflexions qui portent les noms de PDU, PDE ou PDA ; en d’autres termes des plans de déplacement urbain, entreprise ou administration. Dans ces études, tous les types de déplacements sont évoqués : train, auto, bus, marche et bien sur vélo... Pour améliorer le cadre de vie, l’économie, le bien être de tous.

Certains cherchent déjà la meilleure manière de reprendre un guidon ! C’est pourquoi nous apporterons en 2013 nos conseils et nos formations à ceux qui feront l’effort de nous consulter.

Le changement de comportement sur les déplacements est engagé, et nous sommes prêts à répondre en cas de sollicitation.
Rejoignez-nous !

(Édito de la Lettre DDV n°59)