Contenu

Des petits vélos sur Douai

Vous les voyez fleurir sur les quais des gares et dans les rayons de grands magasins d’articles de sport, les vélos pliables ont la cote. Samedi 6 avril, les pilotes du plus abouti d’entre eux s’étaient donné rendez-vous à Douai pour point de départ d’une randonnée de trois jours qui devait les emmener jusque Charleroi (B).

Une dizaine de membres du Brompton Forum (www.bromptonforum.net) et quelques sympathisants (avec des vélos à grandes roues) se sont réunis sur le parvis de la gare pour une promenade de trois jours proposée par Roger (dit Tiot-vélo) et sobrement baptisée "balade au pays minier".

JPEG - 85.9 ko

Le Brompton, un vélo avec des roues de 16"...

Un vélo avec des roues de 16", tout acier avec des équipements de séries parfois qualifiés de cheap embarqué dans une aventure de quelques jours avec des étapes d’une cinquantaine de kilomètres par jour (parfois plus) de refuge en gîte, en autonomie de transport (sans l’aide d’un véhicule motorisé additionnel, chacun transportant son nécessaire de toilette, quelques vêtements, un peu de nourriture et de quoi réparer), certains d’entre vous pourraient crier au fou ou à l’imposture. De par ses qualités ce vélo made in UK (conçu et fabriqué en Europe, c’est d’actualité, non?) qui sait se faire petit (©vélovolant) permet ce genre d’escapade.

JPEG - 52.5 ko

Il est facile d’emmener palefroi et bagages dans le train (sans supplément) au point de départ, de profiter de la balade aussi facilement qu’avec un autre bon vélo de randonnée et de rentrer chez soi en train, en avion ou en bateau voire par le truchement des pédales. Voilà qui ouvre de nouveaux horizons aux amateurs de voyage à vélo que nous sommes (pardon si je vous ai tenté).

JPEG - 59.5 ko

Le point de départ de Douai que ces voyageurs s’étaient donné a été l’occasion d’un périple intra-muros permettant la découverte d’une partie du patrimoine de la ville. Au long des huit kilomètres de parcours, nous avons visité les portes d’Arras et de Valenciennes, la place saint Amé, le jardin de la fonderie, l’ancienne prison de Vidocq, le quartier de la commanderie et de l’arsenal, traversé les ruelle des archers, des arbalétriers et le passage Leborgne, Notre-Dame, la collégiale Saint Pierre, la statue de Marceline Desbordes et sa bibliothèque, tout cela avec la facilité et la légèreté que nous permettait nos montures.

Le récit de cette expérience est à ajouter aux arguments en faveur des qualités touristiques de Douai et du vélo, en général avec le choix irrésistible et optimal du Brompton pour ce faire, c’est un bromptonaute qui vous le dit !

Denys

Webographie :
Le parcours : http://www.openrunner.com/?id=2362621
Le forum francophone des amateurs de Brompton : http://www.bromptonforum.net/
La partie du forum consacré au randonnées (dont la balade au pays minier) : http://www.bromptonforum.net/f10-cyclotourisme _