Contenu

LE REGLEMENT des balades nocturnes de DDV

Le principe des balades nocturnes, consignes de route, questions et réponses...

Qu’est ce que c’est ?

La balade nocturne, effectuée par Droit’DVélo, est une balade à vélo dans les rues de Douai qui a lieu tous les trois mois, le jour du changement de saison. Il s’agit d’une balade tranquille, familiale, qui permet de visiter Douai autrement, avec d’autres cyclistes.


Agrandir le plan

Où se fait le départ?

Le lieu de rendez-vous pour le départ des balades est :

Devant l’Office de Tourisme, place d’Armes, à 20h00 (sauf indications contraires).

Les arrivées si elles ne se font pas devant l’Office de Tourisme, se trouvent toujours près du centre ville et de la place d’Armes.

Où allons-nous cette fois?

Le parcours de la dernière balade est disponible sur ce lien et les autres circuits sont ici : Balade nocturne

 

Quelques conseils, quelques consignes

Avant la Balade nocturne, assurez vous :
- Que vos lumières brillent, éventuellement munissez vous d’un brassard fluo et d’un éclairage à piles (rechargeables)
- Que vos freins sont bien réglés
- Que vos pneus sont gonflés à bloc (ils ne doivent pas céder sous la pression d’un pouce appuyé sur le flanc)

Pendant la Balade, nous formerons un cortège :
- Restez derrière le guide de Droit D’Vélo
- Empruntez l’itinéraire commun
- Restez groupés, vous profiterez de l’effet cortège. En particulier, le groupe appliquera l’article R 412-15 qui interdit de couper un cortège : si le guide s’engage dans un carrefour, le cortège passe, les accompagnateurs demandent aux automobilistes sur les voies sécantes de patienter deux minutes.
- Ne restez pas en arrière sans prévenir le serre-file de Droit D’Vélo si vous voulez quitter la balade.

Après la Balade, lors de votre trajet de retour chez vous, vos déplacements en ville ne disposent plus de l’effet cortège, et le rôle des accompagnateurs de Droit D’Vélo n’existe plus, aussi :
- Évitez les poids lourds et les bus, ne les doublez jamais par la droite
- Respectez le code de la route
- Soyez visibles, soyez prévisibles, ne zigzaguez pas
- Restez à l’écart des portières des voitures en stationnement.

Même si vous êtes débutants, vous pouvez bien sûr vous joindre à la balade !

Le rythme de la balade est tranquille, mais qu’il faut s’arrêter et redémarrer fréquemment, et qu’il peut y avoir une ou deux montées,
- Si vous avez 3 plateaux, choisissez celui du milieu, vous pourrez le conserver tout au long de la balade,
- Si vous avez plusieurs pignons, réglez votre dérailleur sur un pignon moyen,vous pourrez rétrograder pour pouvoir démarrer facilement (faites cela vitesse par vitesse, délicatement, avant de vous arrêter)
- Passer sur un pignon plus petit au contraire pour rattraper le cortège lorsqu’il lui arrive d’accélèrer.
- Si vous changez de plateau (sur le pédalier) prenez garde à ne jamais associer le grand plateau avec un grand pignon, ou au contraire le petit plateau avec un petit pignon, cela soumettrait votre chaîne à des efforts en torsion, et vous risqueriez de la casser ou de dérailler.

Questions fréquemment posées

Pour une première participation, je ne voudrais pas me lancer sur 20 kilomètres, est il possible de ne faire qu’une partie de la balade ?
- Bien sûr, cette balade est gratuite, elle n’est pas obligatoire. Vous trouverez le plan du parcours plus haut. Vous pourrez nous rejoindre en cours de route, ou nous quitter avant la fin : Mais prévenez simplement les serre-files de Droit D’Vélo pour éviter qu’ils ne vous attendent.

Je souhaite participer à la balade nocturne. C’est la 1ère fois que je participerai et j’aurais voulu savoir si la lumière sur les vélos est obligatoire.
- Je voudrais pouvoir répondre que ce n’est pas nécessaire, mais soyons clairs : pour circuler en vélo la nuit sur une voie publique, et c’est ce que nous faisons, l’éclairage avant et arrière est obligatoire, (article R313-4 et suivants du code de la route, ) mais aussi vital !
Voir aussi cette page : http://fubicy.org/droit/cdlr/eclairage.htm
- Si votre VTT ou votre vélo de piste n’est pas équipé de lumières avec dynamo, vous pouvez vous procurer chez un vélociste ou dans une grande surface un kit d’éclairage à piles pour moins de 20 euros. Comme les balades ont souvent lieu après la tombée de la nuit, vous aurez vite l’occasion d’amortir cet achat.
- S’il s’agit de réparer ou régler un éclairage existant mais défectueux, passez nous voir lors des ateliers de réparation (voir Atelier petites réparations)
- Enfin, n’oubliez pas les conseils à suivre pour éviter les pièges de la circulation

Est-il nécessaire de réserver pour participer à la balade ?
- Pas du tout, la balade est gratuite, et elle accueille tous les amateurs de bonne humeur. À Droit D’Vélo, on sait que quand on partage son plaisir d’être à vélo, il s’accroît !

Le temps est incertain, la pluie menace, est-ce que la Balade est maintenue ?
- Les Anglais et les Flamands le disent, "il n’y a pas de mauvais temps, il n’y a que des vêtements inadaptés". Pour un vrai vélomane, la pluie est l’occasion de communier avec la nature, c’est aussi le moment où l’air en ville est le plus pur ! La décision d’annuler une Balade se prend à 20 heures, devant une absence de participants. Si la pluie ne vous dérange pas, présentez vous, vous trouverez à qui parler...
Rien n’a été plus jouissif que cette balade ou les seuls véhicules capables de circuler sous la neige étaient nos vélos...

Faut-il une tenue spéciale pour participer ?
- Des vêtements dans lesquels on se sente à l’aise et qui coupent le vent, sans risquer de se prendre dans les rayons. A partir d’octobre une paire de gants peut être utile, complété si vous le souhaitez d’un bonnet et d’un cache-col, et ce jusqu’en Avril...

Une balade à vélo pour visiter Douai c’est une bonne idée, mais pourquoi pas dans la journée ?
- C’est possible, mais pas avec Droit D’Vélo. L’office de Tourisme devrait proposer ce type de balade prochainement.

Le concept de votre sortie nous intéresse mais nous aimons nous promener en tandem, est ce que cela pose problème ? D’autre part, derrière le tandem, notre fils profite du voyage (ou dort) dans une carriole : est ce que ce long convoi pourrait trouver une place dans votre balade nocturne ?
- Aucun problème pour votre tandem suivi de votre carriole.
Nous pouvons même accueillir des vélos couchés dans le cortège, voire les triporteur ou les tricycles adultes qui peuvent suivre sans anicroche.
- Notre balade est tranquille, le pire qui puisse arriver est de devoir soulever la remorque sur 2 ou 3 marches, mais pas plus.

Je suis toujours trop loin pour entendre les recommandations AVANT la balade, keskidi ?

Mesdames, Messieurs, Jeunes Gens, Willkommen Bienvenue Welcome !
C’est gracieusement que vous allez pouvoir suivre la Balade Nocturne Tranquille effectuée par les vélomanes de Droit D’Vélo.

Gracieusement, car Droit D’Vélo n’est pas un organisateur mercantile de loisirs tarifés. Droit D’Vélo est une association 1901 qui a pour objet la promotion du vélo comme moyen de transport urbain.

Nous sommes de plus en plus nombreux à faire la démonstration tous les jours que le vélo est un mode de déplacement urbain sain, silencieux, simple, sobre, sociable, souple et sûr.

Mais les vélomanes savent que pour être sûr, il convient de respecter des règles. En général, je vous en citerai trois :

  • Soyez visible, soyez très visibles, soyez prévisibles, ne zigzaguez pas !
  • Roulez loin des poids lourds, autobus, autocars,
  • Écartez vous des portières des voitures en stationnement.

Et pour ce soir

  • Restez derrière le guide DDV - empruntez l’itinéraire commun, restez groupés, vous profiterez de l’effet peloton - ne restez pas en arrière sans prévenir les serre-file DDV si vous voulez quitter la balade.

Maintenant, si vos lumières scintillent si vos freins assurent si vos pneus sont gonflés à bloc, et vous aussi, Allons-y !"

Je suis toujours trop loin pour entendre les conclusions APRÈS la balade, keskidi ?

Mesdames, Messieurs, Jeunes Gens, C’est tranquillement et gracieusement que vous avez parcouru XXX kilomètres ce soir.

Pensez-y la prochaine fois que vous aurez à vous déplacer en ville.

Vous ressentez peut-être une certaine euphorie, Ne vous inquiétez pas, c’est normal, ce sont les endorphines que votre cerveau a secrétées pour vous remercier d’avoir donné à votre organisme l’occasion de faire un peu d’exercice. Pour y remédier, il vous suffira de vous asseoir derrière un volant !

Attention, pour rentrer chez vous, le cortège n’existe plus, et les accompagnateurs ne sont plus là. Respectez le code de la route, soyez visibles, méfiez vous des poids lourds et des portières qui s’ouvriraient.

Prochaine balade, au changement de saison...