Contenu

Résultats du Baromètre des villes cyclables

JPEG - 13.3 ko

Baromètre des villes cyclables :
les villes ont encore des efforts à faire

Les résultats de l’édition 2017 du Baromètre des villes cyclables sont sans aucune ambiguïté : les villes françaises ont des efforts significatifs à faire pour permettre à leurs habitants de se déplacer à vélo confortablement et en sécurité. La future Loi d’orientation des mobilités doit donner une impulsion nationale aux politiques cyclables locales. En particulier, le Plan vélo annoncé par la Ministre des Transports doit inciter les villes de France à enfin investir sérieusement dans les infrastructures cyclables.

PNG - 154 ko
Resume-Douai.png
Cliquez pour agrandir
Pour la région Hauts de France,
DOUAI OBTIENT LA SECONDE PLACE AU CLASSEMENT
de satisfaction de son domaine cyclable

Le diagnostic du ressenti dressé par le Baromètre des villes cyclables dans 316 communes de France métropolitaine et d’outre-mer estime qu’actuellement les conditions pour l’usage du vélo ne sont pas satisfaisantes : seulement 21 villes ont obtenu une note supérieure à la moyenne. Le constat est sans appel : aujourd’hui, les villes françaises ne permettent pas de circuler à vélo de manière simple, confortable et sécurisée.

PNG - 109.1 ko
Notes-en-detail-douai
Cliquez pour agrandir
PNG - 73.1 ko
structure_repondants_Douai

L’analyse des réponses du Baromètre des villes cyclables permet de classer les 316 communes selon une échelle entre A+ et G, où chaque classe correspond à une mention sur le climat du vélo. Seules ont été conservées les villes ayant obtenues plus de 50 réponses.

Douai a obtenu un D, qui est une note moyenne, et est quand même à la deuxième place derrière Hardelot.

Merci à toutes les personnes qui ont répondues à ce baromètre, cyclistes ou non.

 

Vous pouvez consulter tous les critères en vous connectant sur la page des résultats du baromètre
Résultat final du Baromètre