Tourisme & vacances à vélo

publié le 30 mars 2018
Le vélo s’utilise aussi pour faire du tourisme. On combine ainsi activité physique, activité culturelle et visites. On cherche d’ailleurs à développer en Europe les véloroutes et voies vertes pour que le touriste en vélo puisse rouler en toute tranquillité.
Autre atout du vélo (comme de la marche) : le cycliste est mieux accueilli par la population locale que les touristes motorisés qui encombrent les routes et les parkings.
Nous avons expérimenté plusieurs fois la formule, voici quelques idées :
Présentation des voyages à vélo
Article inclus dans la Lettre DDV n°54 de mai 2011.
 
Le Tour du Lubéron
Le vélo s’utilise aussi pour faire du tourisme. On combine ainsi activité physique, activité culturelle et visites.
 
Le Canal du Midi
De Toulouse à Béziers, à vélo + remorque, sur le chemin de halage (en principe)... Cette randonnée a été plutôt sportive : 2 jours, 100km par étape ; réalisée par Didier L. avec un vélo pliant et une remorque monoroue.
 
L’EuroVelo 6 - Atlantique-Mer Noire
De Saint Nazaire (France) à Constanta (Roumanie)
- 3860 kms
- 9 pays traversés
4 douaisiens de l’association Droit D’vélo se sont lancés en juillet 2011 dans ce périple au long cours... Suivez leur progression sur leur Blog dédié !
 
Récit de voyage à vélo
Manon et Pablo en grand format (nouvelle fenêtre)
Manon et Pablo

. 23 pays, 17 mois et 21 000 km de rêves itinérants.

Diffusion - débat le 14 avril, à partir de 17h, à la salle Faveau des Salles d’Anchin.

En savoir plus...